Pacini

Antonio Pacini (1778-1866)
cover
cover
cover
cover

Contents

History

Francesco Gaetano Saverio Antonio Pacini (1778-1866), a native of Naples, set up a publishing business in Paris in 1806, and published many Italian operas until 1840.

He survived a fire at his premises in 1835, descibed as follows, in 1865, by his friend Amédée Méreaux : « … Son magasin, situé sur le boulevard, au coin de la rue Marivaux, fut brûlé par l'incendie du théâtre Favart vers 1835. Tout le fonds de Pacini fut la proie des flammes. C'était une ruine ; mais la sympathie de tous les artistes le sauva de ce désastre. On renouvela en sa faveur le livre des Cent et un ; de tous les pays il reçut des manuscrits pour le piano, pour la voix, de cent et un compositeurs français ou étrangers, et cette publication sans droits d'auteur lui rapporta d'autant plus qu'elle ne lui avait rien coûté. »

In 1840 he handed his business to his son in law Antoine de Choudens.

Antonio Pacini was no relation to the opera composer Giovanni Pacini (1796—1867).

Editions

Imprints, Addresses, Agencies

Imprints

  • Pacini
  • Magasin de Musique de Pacini

Addresses

  • No. 11, Boulevard des Italiens, Paris (1819-January 1846)

Plate Numbers and IMSLP Entries

Plate #Full PlateComposerWorkIMSLP #Full YearYear

Authority Control

  • VIAF (Pacini Éditeur de musique)

Sources Consulted